Test - texte

Ma technique picturale :

consiste à traiter chaque carré de papier comme s'il s'agissait d'un tableau indépendant, ensuite marouflé sur la toile, il devient fragment d'un ensemble plus vaste. Il peut aussi être vu comme le témoignage, la trace d'un moment de la journée, la lumière d'une saison.

Cette pratique de « partition » que j'ai mis au point il y a une dizaine d'années me permet d'essayer non seulement de saisir le temps qui passe mais aussi de mener une recherche spatiale en jouant notamment avec les différents plans.

Je travaille en général au sol et peux ainsi repartir les nuances de couleurs sans perdre de vue l'ensemble. Comme dans n'importe quelle composition picturale, le hasard et accidents sont présents et je choisis ou non de les exploiter. 

Ma technique picturale

consiste à traiter chaque carré de papier comme s'il s'agissait d'un tableau indépendant, ensuite marouflé sur la toile, il devient fragment d'un ensemble plus vaste. Il peut aussi être vu comme le témoignage, la trace d'un moment de la journée, la lumière d'une saison.

Cette pratique de « partition » que j'ai mis au point il y a une dizaine d'années me permet d'essayer non seulement de saisir le temps qui passe mais aussi de mener une recherche spatiale en jouant notamment avec les différents plans.

Je travaille en général au sol et peux ainsi repartir les nuances de couleurs sans perdre de vue l'ensemble. Comme dans n'importe quelle composition picturale, le hasard et accidents sont présents et je choisis ou non de les exploiter.

 

Ombres : (latin : umbra) : Zone sombre due à l'absence de lumière ou a l'interception de la lumière dans un corps opaque.
Légère apparence, reflet, trace.

L'image apparaît, disparaît sur le fond ou sur le verre, évolue suivant la lumière... Petites œuvres évolutives, changeantes, à placer sur un mur bien éclairé, à regarder tout au long du jour, des saisons, mille images en une seule, sur quelques centimètres carrés...

PARTITION (latin Partitio : Partage) : Division, séparation
Maths : partition d'un ensemble : familles de parties non vides de cet ensemble, 2 à 2 disjointes et dont la réunion est égale à l'ensemble.
Musique : Ensemble de parties d'une composition musicale réunies pour être lues simultanément...

REPARTITION : Manière dont sont distribués, répartis, les êtres ou les choses.

J'ai commencé cette série de "partitions" en 1999 et je la poursuis depuis, en marge d'autres séries plus récentes, en expérimentant toujours autour de la même base.

 « L'arbre invisible » est une chimère, une tentative de saisir l'insaisissable, de montrer ce qu'on ne peut pas montrer. Il s'agit d'une œuvre mobile qui varie en fonction de la lumière et des déplacements du public, l'image fantomatique d'un arbre apparaissant et disparaissant au gré des reflets et du lent balancement des plaques peintes.
Dans cette œuvre, je joue avec le vide comme on jouerait avec les silences d'une composition musicale en le faisant "résonner" ou parler, peut-être tout simplement pour en avoir moins peur.

« L'arbre invisible » est une chimère, une tentative de saisir l'insaisissable, de montrer ce qu'on ne peut pas montrer. Il s'agit d'une œuvre mobile qui varie en fonction de la lumière et des déplacements du public, l'image fantomatique d'un arbre apparaissant et disparaissant au gré des reflets et du lent balancement des plaques peintes.
Dans cette œuvre, je joue avec le vide comme on jouerait avec les silences d'une composition musicale en le faisant "résonner" ou parler, peut-être tout simplement pour en avoir moins peur.

Pour me contacter